Combien coûte Nicolas Sarkozy aux contribuables français ?

Combien coûte Nicolas Sarkozy aux contribuables français ? Ce sont les Guignols qui en parlaient le mieux, avec de vrais chiffres, avant qu’un des nervis de Sarkozy les tue.

Millionnaire par mariage, par ses conférences, sans compter l’argent et les biens qu’il possédait avant (jamais personne ne s’est amusé à compter la valeur des montres qu’il exhibe), Sarkozy n’en demeure pas moins une vraie source de dépenses pour les contribuables français .. tout en critiquant les chômeurs, les assistés et les pauvres ..

Continuer la lecture de Combien coûte Nicolas Sarkozy aux contribuables français ?

Infographie du bilan de Nicolas Sarkozy

Le bilan de Nicolas Sarkozy comme président de la république n’a jamais été fait par l’intéressé.

Certes, quelques personnes à droite ont tenté de porter un regard exact sur les « performances » de Nicolas Sarkozy mais l’envie de revanche de ce dernier et la prise de l’ UMP ont anéanti tout examen sérieux de ce que réellement a fait Nicolas Sarkozy pour la France quand il a été président. Continuer la lecture de Infographie du bilan de Nicolas Sarkozy

Histoire secrète de la présidence de Nicolas Sarkozy

Cette  » Histoire secrète de la présidence de Nicolas Sarkozy  » est un document exceptionnel, en vidéo, où plusieurs anciens ministres témoignent de ce que fut réellement la présidence de Nicolas Sarkozy.

D’anciens ministres du budget comme Valérie Pécresse expliquent notamment que la lutte contre les déficits et la vertu budgétaire n’étaient pas au centre des préoccupations de Nicolas Sarkozy au début de son mandat et en 2008, et qu’il a mis du temps à comprendre le problème.

Vidéo Histoire secrète de la présidence de Nicolas Sarkozy Continuer la lecture de Histoire secrète de la présidence de Nicolas Sarkozy

Police et gendarmerie sous Sarkozy: moins de fonctionnaires et + de dépenses

La Cour des comptes a publié un rapport indiquant que tout en supprimant + de 7000 fonctionnaires de police et gendarmerie, Sarkozy avait acheté la paix sociale dans ses corps à coups de millions qui avaient coûté plus cher à la France que l’économie réalisée par la suppression des postes de fonctionnaires !

http://www.ccomptes.fr/Actualites/A-la-une/Police-et-gendarmerie-nationales-depenses-de-remuneration-et-temps-de-travail

Pour 100 euros économisés dans la police en raison des suppressions de postes -moins élevées qu’affiché, du reste- ce sont 217 euros qui ont été redistribués sous forme de hausse des rémunérations. Dans la gendarmerie, pour 100 euros d’économies, 113 euros ont été rendus aux gendarmes. La règle édictée par Nicolas Sarkozy voulait que ce soient la moitié des économies qui soient rendues aux agents sous forme de salaires supplémentaires. Pas deux fois les sommes économisées…. Comment cette dérive de la masse salariale a-t-elle été possible ? D’abord par une montée en grade généralisée des fonctionnaires. « De 2004 à 2012, la réforme dite des « corps et carrières » a transformé la répartition des policiers entre les différents corps et grades en réduisant à la base l’effectif des gardiens de la paix, en développant à due concurrence l’encadrement intermédiaire assuré par les gradés (brigadiers, brigadiers-chefs et majors) et en réduisant fortement l’encadrement supérieur (officiers et commissaires) » expliquent les magistrats de la rue Cambon.
« Ainsi, l’effectif des gardiens de la paix a été ramené à une proportion de 57 % du corps des gardiens et gradés (101 300 agents à la fin de 2011) au lieu de 80 % antérieurement. Inversement, celui des brigadiers a été multiplié par 2,4 depuis 2004 tandis que l’effectif des brigadiers-chefs s’est accru de 85 %. ».

Claude Guéant a lui carrément été hors la loi en finançant les « patrouilleurs » inventés peu avant l’élection de 2012, par des prix de 26 euros l’heure alors que le prix officiel légal devait être de 12 euros ! Continuer la lecture de Police et gendarmerie sous Sarkozy: moins de fonctionnaires et + de dépenses

Nicolas Sarkozy et la compétitivité

Nicolas Sarkozy disait en 2007 : « Je n’accepte pas l’idée d’une désindustrialisation inévitable (…) Je n’accepte pas l’idée d’une France sans usine » ( avril lors d’un discours à Rouen).

2012 après 5 ans de Nicolas Sarkozy :  près de 350.000 emplois industriels ont été détruits en France. Et les « délocalisations » au sens strict vers les pays à plus faibles coûts salariaux n’expliquent qu’entre 10 % et 20 % des pertes d’emplois industriels, selon un récent rapport de la Direction du Trésor. Le reste des emplois détruits chaque année tiennent à des causes d’affaiblissement structurel. Continuer la lecture de Nicolas Sarkozy et la compétitivité

Le pouvoir d’achat sous Sarkozy

En 2007, Sarkozy déclarait : « Je veux être le Président de l’augmentation du pouvoir d’achat »  lors du congrès de l’UMP en janvier.

En 2012 et depuis 2007, près de 337.000 personnes supplémentaires sont passées sous le seuil de pauvreté – 954 euros par mois en 2009 – selon l’Insee, soit 8,2 millions de Français. Il s’agit de l’augmentation la plus brutale mesurée depuis que cet indicateur est suivi. Face à l’appauvrissement des Français, Nicolas Sarkozy  a privilégié un discours idéologique inefficace : sortir de la pauvreté ne serait qu’une question de volonté. Continuer la lecture de Le pouvoir d’achat sous Sarkozy

Sarkozy et les riches

A quelques jours de l’élection présidentielle, beaucoup de supporters de Nicolas Sarkozy prétendent qu’il n’a pas avantagé les riches durant son mandat.

Pourtant les chiffres sont formels.

On peut dire que Nicolas Sarkozy a augmenté les impôts des riches (comme d’ailleurs ceux des pauvres et alors qu’il s’était engagé à ne pas augmenter les impôts) si l’on considère l’impôt sur le revenu. Mais Nicolas Sarkozy a baissé l’impôt sur la fortune et sur le patrimoine d’une telle manière qu’au final on s’aperçoit qu’effectivement, Nicolas Sarkozy a baissé les impôts des riches et pas des plus productifs mais des déjà plus riches ..

sarkozy et les impôts des riches

(source, Capital)

Les reprises 2012 du programme de Sarkozy 2007

Quelques points du programme de Nicolas Sarkozy 2012 sont des reprises du programme du candidat Sarkozy 2007.

Programme de Nicolas Sarkozy sur l’immigration :

Candidat Sarkozy 2007 sur l’immigration:

(pt 13 du programme d’alors): le regroupement familial ne sera possible que si la personne a un logement et un travail et le candidat devra apprendre le français avant

Candidat Sarkozy 2012 sur l’immigration:

(page 6 de la lettre aux français de Nicolas Sarkozy): l’installation de toute nouvelle personne sera subordonnées à des ressources suffisantes, à un logement décent et à la connaissance de la langue française.

 

Programme de Nicolas Sarkozy sur le travail:

Candidat Sarkozy 2007 sur le travail:

Notre pays  est celui qui travail le moins en Europe, il faut inciter chacun à prendre un emploi plutôt qu’à vivre de l’assistanat

Candidat Sarkozy 2012 sur le travail:

La France ne travaille pas assez, il est impératif que le travail soit toujours plus payant que l’inactivité.

 

Programme de Nicolas Sarkozy sur l’école:

Candidat Sarkozy 2007 sur l’école:

Dès qu’un enfant décroche, il devra recevoir un soutien individualisé

Candidat Sarkozy 2012 sur l’école:

Un suivi particulier de l’enfant sera mis en place dès que l’enseignant aura donné le signal

Programme de Nicolas Sarkozy sur les professeurs:

Candidat Sarkozy 2007 sur les professeurs:

Je souhaite qu’ils aient la possibilité de travailler plus pour gagner plus.

Candidat Sarkozy 2012 sur les professeurs:

Il faut proposer à ceux qui le souhaitent d’être présents plus longtemps dans les établissements et les rémunérer davantage.

(source: Canard Enchaîné)

Nicolas Sarkozy et le commerce extérieur

Quel est le bilan de Nicolas Sarkozy en ce qui concerne le commerce extérieur de la France ?

Sur ces courbes publiées par le gouvernement lui-même, on voit que depuis 2007, la balance commerciale de la France s’est creusée et que ce n’est pas de la faute de la crise puisque pendant la crise en 2008-2009, les échanges avaient ralenti notamment en importation.

Par ailleurs, d’autres pays pris dans la même crise s’en sortent beaucoup mieux.

Graphes du bilan de Nicolas Sarkozy en commerce extérieur et balance commerciale de la France:

Balance commerciale de la France SarkozyBalance commerciale de la France depuis 2002

Continuer la lecture de Nicolas Sarkozy et le commerce extérieur

Courbe du chômage en France et en Allemagne

Nicolas Sarkozy a coutume de prendre modèle sur l’ Allemagne.

Nicolas Sarkozy s’était engagé sur le chômage en 2007 en demandant à être jugé en 2012 (voir Engagements de Nicolas Sarkozy en 2007 ).

Nicolas Sarkozy explique les problèmes économiques par la faute de la crise.

Oui mais voilà, quand on compare les courbes du chômage entre la France et l’Allemagne, on s’aperçoit que le décrochage qui amène la france à avoir 2 fois plus de chômeurs que l’Allemagne en 2012 s’est fait à partir de 2007.

Courbe du chômage en France et en Allemagne

 

Le bilan de Sarkozy en images

Le bilan de Nicolas Sarkozy se voit très simplement sur cette image qui regroupe la plupart des performances du quinquennat de Nicolas Sarkozy:

En 2012, après 5 ans de Sarkozy, 10% des employés les + riches touchent 665% du salaire des 10% plus pauvres !

Il y avait déjà 8 millions de pauvres en France en 2010, soient presque 7000 nouveaux pauvre par mois avec Sarkozy

4 millions de français n’ont plus de complémentaire santé depuis 2007 et l’élection de Nicolas Sarkozy

Depuis 2007, avec Sarkozy,il y a 1 million de chômeurs en +, soient 1000 chômeurs par jour

Depuis 2007 et avec Sarkozy, la dette s’est accrue de 612 milliards d’euros alors qu’il y a eu 75 milliards d’euros de cadeaux fiscaux aux plus riches sans aucune compensation ou création de richesse démontrée.

 

 

Bilan Sarkozy en image

 

Fiscalité sous Sarkozy: 40 nouvelles taxes

Depuis l’ élection de Nicolas Sarkozy, pas moins de 40 nouvelles taxes ont été créées !

Le président du pouvoir d’achat qui ne devait pas augmenter les impôts  est loin !

Nicolas Sarkozy, c’est en ce qui concerne le budget de l’Etat : 23 taxes nouvelles –> http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/10/21/au-moins-24-nouvelles-taxes-ont-ete-creees-en-cinq-ans_1591172_823448.html

Nicolas Sarkozy, c’est en ce qui concerne la Sécurité sociale : 8 taxes créées –> http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/10/25/huit-taxes-creees-sept-niches-supprimees-en-cinq-ans-pour-financer-la-secu_1593360_823448.html