Le pouvoir d’achat sous Sarkozy

En 2007, Sarkozy déclarait : « Je veux être le Président de l’augmentation du pouvoir d’achat »  lors du congrès de l’UMP en janvier.

En 2012 et depuis 2007, près de 337.000 personnes supplémentaires sont passées sous le seuil de pauvreté – 954 euros par mois en 2009 – selon l’Insee, soit 8,2 millions de Français. Il s’agit de l’augmentation la plus brutale mesurée depuis que cet indicateur est suivi. Face à l’appauvrissement des Français, Nicolas Sarkozy  a privilégié un discours idéologique inefficace : sortir de la pauvreté ne serait qu’une question de volonté.

Mais la mise en place du RSA s’est soldée par un échec car trop complexe. A peine 400.000 personnes touchent en 2012 le « RSA activité », loin des 2 millions de personnes attendues. Et Nicolas Sarkozy n’a pas activé les leviers essentiels pour lutter contre la pauvreté: aucune politique n’a notamment été menée pour enrayer l’explosion des prix du logement.

Partagez:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *